Naviguer

Les navigations

Comment se déroule une sortie à l’ECP ? 

Lors d’une navigation à l’ECP, un chef de bord et un chef de quart animent le week-end tant sur le plan organisation que formation.

Voici deux exemples de navigation expliquant comment tout cela s’organise.

Un week-end au Havre

Le chef de bord et le chef de quart sont en charge d’animer le week-end tant sur le plan organisation que formation.

Vous vous êtes inscrit pour un week-end au Havre et vous avez pu voir sur le planning les noms du chef de bord, du chef de quart et des équipiers qui seront sur votre bord.

Le chef de bord ou le chef de quart va prendre contact avec vous et les autres équipiers pour organiser l’aller/retour entre la région parisienne et le port du Havre, généralement en co-voiturage, et le premier dîner. Ce temps du voyage et ce premier dîner permettent à l’équipage de faire connaissance et de discuter du programme du week-end.

Le samedi matin, le bord s’organise pour faire l’avitaillement ; le chef de bord fait un tour du bateau avec les équipiers qui ne connaissent encore pas Soprano pour leur montrer ses principaux équipements et apporter tout éclaircissement souhaité ; le chef de quart explique ou réexplique tous les points de sécurité à connaître et à respecter à bord.

Tout au long du week-end chaque équipier participe aux manœuvres (au port et en mer), à la navigation (sur carte papier et/ou électronique) et à la vie à bord.

Sur un week-end, il n’est généralement pas prévu de naviguer la nuit ; Soprano rejoint un port de la baie de Seine le samedi soir en fonction des heures de marée. L’équipage dîne le plus souvent à bord et chef de bord et chef de quart profitent de la soirée pour apporter conseils et explications au regard de la journée vécue et des différents questionnements. C’est un  moment convivial important durant lequel chacun peut développer ses talents culinaires et/ou raconter ses expériences marines.

Le dimanche permet de revoir certaines manœuvres ou certains points de navigation avec pour objectif d’être de retour au Havre le dimanche en milieu d’après-midi. Dès que Soprano a retrouvé sa place au ponton chacun participe au rangement du bateau et au contrôle complet de ses équipements. Le chef de bord en profite pour finaliser la caisse de bord (frais d’avitaillement).

Enfin c’est le retour afin d’être à Paris vers environ 21h00 !

Une navigation d’été

L’été Soprano part pour deux mois vers un pays étranger. Ces deux mois sont découpés en navigations d’une semaine à 10 jours ; vous pouvez vous inscrire sur une ou deux navigations en fonction de l’étape que vous souhaitez effectuer.

Comme pour les week-ends chaque navigation est encadrée par un chef de bord et un chef de quart et vous connaîtrez au travers du planning la composition de l’équipage.

Les navigations d’été nécessitent de rejoindre Soprano par train ou par avion ce qui implique de se décider assez rapidement au regard du calendrier pour pouvoir bénéficier de tarifs de transport avantageux. Après votre inscription à une étape vous serez contactés par le chef de bord ou le chef de quart pour organiser le voyage de l’ensemble de l’équipage. 

Il est habituel que chaque équipage se réunisse un soir à Paris avant la navigation pour se connaître et échanger (autrement que par mail) sur le programme de l’étape avec les différentes options de ports, de mouillages, de visites ou balades. C’est également l’occasion de préparer un avitaillement consensuel indispensable aux belles soirées conviviales.

Le plus souvent, l’équipage se retrouve dans une gare ou un aéroport parisien pour le voyage. C’est encore un moment d’échange durant lequel on commence à tracer une route plus précise avec des informations météo fraîches, une meilleure connaissance de l’expérience de l’équipage et des envies mieux appréhendées de belles criques, de ports typiques,  de visites ou de restaurants à ne pas rater…

En fonction des horaires de voyage vous pouvez avoir l’occasion de croiser l’équipage « descendant » qui vous renseignera sur les trucs et astuces concernant la région de navigation.

Au regard des week-ends au Havre, la navigation d’été s’apparente plus à une croisière qu’à une formation. Elle permet de mettre en pratique les acquis du printemps. Il s’agit de voyager, de profiter des escales, d’amener Soprano à la destination prévue et moins d’enchainer les manœuvres. En revanche l’expérience vécue est très formatrice.

C’est l’occasion d’apprendre à gérer une météo sur plusieurs jours, à naviguer la nuit, à prendre des mouillages forains, à échanger en anglais avec les capitaineries et aussi à vivre un moment convivial avec des personnes motivées par la découverte de nouveaux lieux.

Puis c’est le retour à Paris après, le cas échéant, avoir croisé le bord montant. Certains prolongent parfois leur séjour dans le pays pour une virée terrestre. Le plus souvent, l’équipage prend date pour se retrouver à Paris soit au travers d’une AfterNav soit pour des retrouvailles entre équipiers.

Envie de précisions sur les navigations d’été ? Découvrez le Planning ! Et contactez-nous !