Préparer

Les Bonnes Adresses de l’ECP

  • Rien à se mettre sur le dos ?

Nautistore (35, Av de la grande armée 75016 Paris) consent une remise de 10 % aux adhérents de l’ECP: https://www.nautistore.fr/

  • Départ du Havre ?

https://lehavreplaisance.com/

vous permet d’avoir en direct les infos dont la capitainerie du Havre dispose entre autres : la direction et la vitesse du vent, la température, la pression atmosphérique…

Le « bon retour », proche du port, est le bistrot où vous pourrez vous retrouver et prendre éventuellement votre petit déjeuner.

Quel temps fera-t-il ?

Il est tout à fait possible d’avoir une météo fiable, à 3 jours, en croisière côtière. Les sites sont nombreux, nous ne citons que 3 applications, à vous de vous faire votre propre idée.

Windfinder/ Windguru: 2 applications similaires qui utilisent toutes 2 le modèle GFS (modèle américain) seule l’interface diffère. Pour le vent synoptique c’est parfaitement fiable à 24h (heureusement il reste le thermique, et les effets de site qui permettent encore quelques surprises)

Windy Très intéressante  car elle permet la comparaison entre les 3 modèles existants.  Particulièrement utile quand on veut avoir une vraie idée de la tendance pour les 3 jours à venir.

Marée basse ou marée haute ?

Plus besoin de calculette,  le SHOM vous donne les hauteurs d’eau, heure par heure, dans n’importe quel port de référence. Attention cependant à bien afficher l’heure locale car par défaut l’heure est donnée en UTC : https://maree.shom.fr/

Un autre site, simple et efficace, pour les calculs de marée: http://maree.info/

 Envie de tracer votre propre route ?

L’application Navionics est communément utilisée à bord. La cartographie fait l’unanimité et l’interface est relativement intuitive ; il y aura toujours quelqu’un sur votre bord pour vous la présenter. En achetant la cartographie « Central et West Europe »  via l’application Boating vous pouvez déjà aller loin !

Pour le plaisir

Pour les commères

Marine trafic ou Vessel finder vous permettent de localiser n’importe quel bateau sur l’eau à portée d’AIS. Ne pensez plus naviguer incognito.

Pour les joueurs

Virtual régata, Incontournable malgré son interface toujours aussi peu agréable. A tester sur de grandes courses comme la route du rhum ou le Vendée globe vous y retrouverez à coup sûr d’autres ECPiens prêts à se lever 2 fois/nuit pour régler leur voilure. On vous aura prévenu, c’est addictif.

Pour rêver

Ovitalmap, site chinois extraordinaire, complètement gratuit, qui vous permet de charger sur votre téléphone ou tablette les vues satellites de Google map. Ça a l’air bête mais c’est incroyablement détaillé et ça permet de voir la moindre patate de corail à l’autre bout du monde… ou le moindre galet de la plage d’Etretat.

La transat Jacques Vabre : Comme elle part du Havre, en tant qu’Ecpien, vous en entendrez forcément parler ; avec un peu de chance, vous pourrez même assister au départ.