Récits de Nav

Un printemps confiné

Eh non, ce n’est pas un terme marin mal connu, nous voilà dès le 17 mars « confinés » alors que Soprano doit faire sa première sortie du chantier entre le 10 et le 16 mars avec l’équipe « Refit » et qu’un premier week-end de navigation est prévu du 21 au 23 mars autour de Concarneau.

Très vite nous sommes obligés d’annuler le programme de printemps et nous décidons de reporter le programme écossais à l’année prochaine et celui des îles Eoliennes à l’automne. Il ne reste plus qu’à se retrouver sur zoom tous les jeudis soirs pour un e-apéro et à régater sur « Virtual Regatta ».

Soprano immobile à Concarneau

Début mai nous voilà déconfinés en partie puisque nous sommes limités à 100 km dans nos déplacements. Mais dès la mi-mai, nous pressentons que la pression sera moins forte à partir de juin et nous affichons un planning de navigation estival calqué sur celui du printemps avec des règles sanitaires adaptées à notre activité nautique : limitation du nombre d’équipiers sur Soprano, déclaration sur l’honneur d’aucun symptôme apparent, nettoyage du bateau renforcé entre deux équipages, interdiction de faire monter à bord d’autres personnes que l’équipage.