Récits de Nav

Vous avez dit Hivernage ?

Avec une moyenne de 150 jours de sortie par an Soprano (notre First 40.7) est un bateau qui navigue beaucoup et parfois dans des mers agitées. Il a donc le droit l’hiver de prendre un peu de repos, de se refaire une santé et d’améliorer son confort de vie et de navigation.

En 2018 il avait été décidé un « refit » de Soprano c’est-à-dire une remise à neuf de tous les organes et équipements qui le nécessitent et une amélioration du confort. Tout a été démonté, révisé, éventuellement réparé ou changé. Environ 80 % de l’opération a été réalisée durant l’hiver 2018/2019 et les 20% restants sur 2019/2020.

Après consultation ce refit a été confié au Chantier Marée Haute de Concarneau. Il était convenu avec le chantier que toutes les réparations et tous les travaux d’entretien que nous pouvons réaliser nous-mêmes seront effectués par nos soins.

Soprano dans le Minaouet en direction du chantier

L’équipe autour de Soprano

Une équipe d’ECPiens se mobilise sous la gouverne de Daniel qui a la responsabilité de coordonner toutes les opérations d’entretien de Soprano pour qu’il soit parfaitement opérationnel pour la saison. Toute cette équipe se retrouve donc pendant l’hiver à Concarneau avec boîte à outils et bleu de travail pour poncer, nettoyer, démonter, graisser. Tous ces ECPiens volontaires sont maintenant incollables sur tous les organes du bateau, même ceux cachés dans les recoins les plus inaccessibles.

L’arrivée au chantier de Soprano

Soprano dans le hangar

Ne croyez donc pas que du 15 novembre à début mars la vie s’arrête à l’ECP. Il y a des fourmis qui travaillent et qui se cultivent sur les équipements et entrailles d’un sloop de 12m afin de maîtriser au mieux les petites avaries qui peuvent arriver en navigation.

Soprano aime bien être bichonné et il nous le rend bien.

Soprano désossé et la remise à l’eau